• Le livre de Canaan
Le livre de Canaan

Le livre de Canaan

Au II° millénaire avant Jésus-Christ, à l'ouest du Jourdain, s'étendait une région mythique. Très vaste, elle comprenai t les territoires actuels d'Israël, de la Palestine, quelques portions de la Syrie, du Liban et de la Transjordanie. Illuminé de merveilleux paysages, ce pays était si riche que, d'après la Bible, il fut promis par Dieu au patriarche Abraham et à ses descendants. Son exubérante fécondité lui permettait de ruisseler de lait et de miel. A titre d'exemple, des témoins dignes de confiance affirmaient qu'une seule grappe de chasselas ne pouvait être transportée que par plusieurs athlètes en pleine forme. D'abord appelée pays du pourpre rouge, cette terre prodigieuse fut dénommée Terre de Canaan, du nom de son premier roi et fondateur historique. De la vie certainement fantastique de ce personnage, la postérité n'a retenu que sa turbulente jeunesse. Petit-fils de Noë, célèbre vigneron et navigateur à ses heures, Canaan, encore adolescent, fut frappé d'anathème par sa noble famille qui « le condamna à devenir non seulement son esclave mais aussi l'esclave de ses esclaves. » Sèchement rapportée dans la Genèse, cette terrible sentence ne fournit aucun des attendus de l'accusation. Intrigué, Marcel Pellosso, romancier, a voulu connaître la nature du crime abominable commis par le jeune réprouvé. Après une étude très sérieuse, il nous livre le vigoureux plaidoyer de Canaan, tel que celui-ci aurait pu le rédiger lui-même. Voir la suite

  • 2354721641

  • Golias Eds