• Le dernier homme de la tour
Le dernier homme de la tour

Le dernier homme de la tour

À Mumbai, tout le monde sait que la Tour A de la société coopérative immobilière Vishram est un immeuble de bonne qualit é, absolument, irrévocablement de bonne qualité. Et ce depuis cinquante ans qu'il existe, malgré les bidonvilles qui l'environnent et la proximité de l'aéroport. Mais la ville a changé en un demi-siècle, et pas seulement de nom. Bombay, devenue Mumbai, est aujourd'hui une ville vouée au développement et à l'argent, où ceux qui ont fait fortune à l'étranger sont de retour. Et voilà qu'un promoteur plein d'ambition, Dharmen Shah, projette de construire en lieu et place de la Tour A un immeuble de grand luxe, qui nécessite bien sûr l'expropriation des copropriétaires actuels. Même s'il se montre très généreux envers eux, certains montrent de la réticence à partir. Et comme personne ne touchera rien tant que l'unanimité ne sera pas obtenue, la tension monte, les pressions s'intensifient. Bientôt un seul résiste encore, Masterji, un instituteur à la retraite autrefois respecté de tous, et contre lequel ses voisins et amis, aveuglés par la cupidité et la fausse promesse d'un avenir radieux, vont se liguer, prêts à tout pour empocher leur argent. Un roman à suspense, dans un monde écartelé entre valeurs ancestrales et modernité où se confrontent l'argent, le luxe et la misère sociale. Bouleversements immobiliers, pratiques mafieuses des promoteurs, corruption généralisée, rêves illusoires de promotion sociale - Aravind Adiga décrit les désordres qui secouent la société indienne actuelle. À travers la destinée de personnages hauts en couleur se dessine le portrait sans concession d'une ville d'exception, Mumbai-Bombay, ville sans limites, où des gens ordinaires vont être poussés au bout des leurs. Aravind Adiga, né en 1974, est le chef de file de la jeune littérature indienne. Son premier roman, Le Tigre blanc, a obtenu en 2008 le prestigieux Booker Prize (Buchet/Chastel, 2008). En 2011 est paru chez Buchet/Chastel Les Ombres de Kittur. Aravind Adiga vit actuellement à Bombay. Voir la suite

  • 2283024943

  • Buchet-Chastel

  • Litterature Etrangere